Le poêle à granulés autonome, une solution écologique ?

Le poêle à granulés autonome (également appelé poêle à pellets autonome) est un mode de chauffage économique et pratique qui fonctionne sans électricité. Il est plébiscité par de plus en plus de foyers français qui s’en sont équipés depuis les années 2000. Placé stratégiquement, le poêle à pellets diffuse une douce chaleur dans tout le logement. Mais alors, pour quelles raisons classe-t-on le poêle à pellets parmi les moyens de chauffage écologiques ?

Le poêle à granulés, écologique par son combustible

L’ennemi désigné pour la planète est encore et toujours le CO2 et le poêle à granulés écologique devient un allié dans la bataille pour l’environnement. Pour 1 kWh de chaleur produit, le bois émet jusqu’à 6 fois moins de carbone que l’électricité et 7,5 fois moins que le fioul. Si comme le fioul ou le gaz, le bois, lorsqu’il brûle, rejette du CO2 dans l’atmosphère ; les arbres absorbent plus de CO2 pendant toute leur vie, qu’ils n’en émettent pendant leur combustion. En effet, la France est un pays où, aujourd’hui, grâce à une gestion intelligente de notre patrimoine forestier, l’on plante plus d’arbres que l’on en coupe chaque année.

Les pellets sont quant à eux constitués presque exclusivement de bois et sont, dans leur grande majorité, issus du recyclage. Ils sont fabriqués à base de copeaux, sciure ou sous-produits de l’industrie de transformation du bois. Sans oublier les déchetteries qui ont toutes des bennes pour la récupération des meubles, planches et autres pièces de bois, qui sont autant de « gisements » pour une transformation en petits granulés.

Choisir un poêle à granulés écologique, c’est aussi opter pour un chauffage davantage « local ». Au début des années 2000, lorsque le marché du poêle à pellets écologique explose en France, la forte croissance entraîne une pénurie de granulés. Leur importation d’Amérique du Nord, engendra quant à elle un bilan carbone très défavorable. Mais aujourd’hui, une filière industrielle s’est développée sur tout le territoire français, permettant d’acheter une production locale et rééquilibrant de manière remarquable le bilan carbone de ce combustible !

Le poêle à pellets, écologique par son fonctionnement et sa durabilité

Avec un rendement supérieur à 85%, le poêle à granulés écologique est le plus performant des systèmes de chauffage au bois (comparé aux inserts, foyers fermés ou poêles à bûches) dont les rendements varient entre 60 et 80%. Par une forte réduction des pertes, le poêle à pellets écologique vous garantit ainsi une grande autonomie (jusqu’à 18 heures).

Le poêle à granulés est aussi écologique parce qu’il n’utilise pas d’électricité. Bien plus silencieux, il vous fait économiser une consommation de courant sur la durée d’un hiver, réduisant du même coup, encore plus son empreinte carbone. Enfin, le poêle à granulés est écologique par son entretien et sa longévité ; pas de pièces en mouvement, pas de carte électronique, c’est la garantie d’un fonctionnement régulier et pendant de très nombreuses années !

En somme, opter pour un poêle à pellets écologique restera encore de nombreuses années une valeur sûre pour qui veut réaliser des économies de chauffage sans sacrifier ni son confort, ni son porte-monnaie, ni le respect de l’environnement.

De vrais professionnels pour vous conseiller
Echelonnez votre paiement jusqu'à 24 mois sans frais
Livraison rapide en France métropolitaine